Le ministre saoudien absent de la réunion informelle sur le pétrole

le
0
    ISTANBUL, 11 octobre (Reuters) - Le ministre saoudien du 
Pétrole a déclaré mardi à Reuters qu'il n'assisterait pas 
mercredi à la réunion informelle prévue à Istanbul entre les 
membres de l'Opep et des pays extérieurs au cartel. 
    "La réunion de demain est une réunion consultative très 
informelle entre des pays qui se trouvaient représentés ici", a 
dit Khalid al Falih en marge du Congrès mondial sur l'énergie en 
Turquie. 
    "Malheureusement, en raison d'engagements antérieurs, je 
pars maintenant donc je n'assisterai pas à cette réunion mais je 
la suivrai à distance et je recevrai des indications sur ce que 
les pays sont convenus", a-t-il ajouté. 
    Les membres de l'Opep s'efforcent de mettre au point les 
détails de l'accord de principe conclu le mois dernier en 
Algérie sur une baisse de la production de pétrole du cartel 
afin de soutenir les cours. Ils tentent aussi d'impliquer des 
pays n'appartenant pas à l'Opep comme la Russie. 
    Khalid al Falih dit avoir rencontré son homologue russe 
Alexandre Novak à Istanbul et il a qualifié ce congrès de 
"grande avancée". 
    "Sur la base des entretiens que j'ai eus en marge de ce 
congrès aujourd'hui et hier (...), il est assez évident que de 
nombreux pays non seulement soutiennent la décision prise par 
l'Opep à Alger mais désirent aussi s'y joindre avec 
enthousiasme", a-t-il dit. 
    Alexandre Novak, cité par l'agence de presse Tass, a déclaré 
mardi que la Russie, premier producteur mondial de pétrole, 
envisageait seulement un gel de ses niveaux de production et pas 
une baisse.   
 
 (Rania el Gamal; Bertrand Boucey pour le service français, 
édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant