Le ministre israélien de l'Environnement démissionne

le
0
    JERUSALEM, 27 mai (Reuters) - Avi Gabbay, ministre israélien 
de l'Environnement, a annoncé vendredi sa démission pour 
protester contre le retour de l'ultranationaliste Avigdor 
Lieberman au gouvernement.  
    Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lui a confié le 
ministère de la Défense dans le cadre d'un accord conclu 
mercredi qui fait passer sa majorité parlementaire de 61 à 66 
sièges sur 120.   
    "Les récentes manoeuvres politiques et le remplacement du 
ministre de la Défense sont à mes yeux des actes graves qui ne 
tiennent pas compte de ce qui est important pour la sécurité 
nationale, qui vont stimuler l'extrémisme et semer la discorde", 
dit Avi Gabbay dans le communiqué annonçant sa démission.  
    L'ex-ministre de l'Environnement appartient au parti 
Koolanu, seule formation centriste de la coalition 
gouvernementale, qui compte dix députés à la Knesset.  
    Le ministre de la Défense, Moshe Yaalon, membre du Likoud 
auquel Benjamin avait proposé les Affaires étrangères, a lui 
aussi quitté le gouvernement avec fracas vendredi pour dénoncer 
l'arrivée d'Avigdor Lieberman.   
 
 (Dan Williams, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant