Le ministre du Budget est remplacé par Bernard Cazeneuve

le
0

(lerevenu.com) - Soupçonné d'avoir détenu un compte en Suisse, un fait qu'il a toujours nié, le ministre du Budget a remis sa démission, mardi soir, au président de la République. Dans la journée, le parquet du tribunal de grande instance de Paris avait déclaré que la voix de l'enregistrement qui avait été remis à un expert de la police était probablement celle de Jérôme Cahuzac. Dans cet enregistrement datant de 2000, et dont le contenu avait été révélé par le site Mediapart, un homme, sans doute le ministre, d'après le parquet, affirmait à un interlocuteur non identifié qu'il détenait un compte à l'UBS, en Suisse. 

Mardi, le parquet de Paris avait justifié ainsi l'ouverture d'une information judiciaire contre X pour blanchiment de fraude fiscale : ?Les investigations menées dans le cadre de l'enquête préliminaire doivent désormais se poursuivre dans un cadre procédural plus approprié au regard de la complexité des investigations à diligenter, notamment la mise en oeuvre complète de l'entraide répressive internationale, en Suisse, mais aussi à Singapour.?

Un communiqué de la présidence de la République a annoncé, mardi soir, la nomination, au poste de ministre du Budget, auprès du ministre de l'Economie et des finances, de Bernard Cazeneuve, lui-même remplacé au ministère des Affaires européennes par Thierry Repentin, jusqu'alors ministre délégué auprès du ministre du Travail, et chargé de la Formation professionnelle et de l'apprentissage.

Dans un communiqué, Jérôme Cahuzac a commenté ainsi sa démission : ?Par respect pour le bon fonctionnement tant du Gouvernement que de la justice, j'ai décidé de présenter ma démission à Monsieur le président de la République. Cela ne change rien ni à mon innocence ni au caractère calomniateur des accusations lancées contre moi et c'est à le démontrer que je vais désormais consacrer toute mon énergie. Servir mon pays dans cette période difficile a été un honneur. Nous avons engagé des réformes courageuses et indispensables. À la place qui sera la mienne, je continuerai à soutenir l'action de notre gouvernement. Je tiens à redire toute ma gratitude au président de la République et au Premier ministre pour la confiance et le soutien qui ont été 
constamment les leurs.? 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant