Le ministre des Finances néo-zélandais candidat à la succession du PM

le
0
    WELLINGTON, 6 décembre (Reuters) - Le ministre des Finances 
néo-zélandais, Bill English, a déclaré mardi qu'il serait 
candidat pour succéder au Premier ministre John Key. 
    Ce dernier a créé la surprise lundi en annonçant sa 
démission pour raisons familiales.   
    A l'issue d'une réunion au Parlement, Bill English a dit à 
des journalistes avoir "quantité de fortes indications de 
soutien".  
    La formation de centre-droit des deux hommes se réunira le 
12 décembre pour désigner le successeur de John Key, qui a 
annoncé qu'il voterait en faveur de son ministre des Finances. 
 
 
 (Charlotte Greenfield et Swati Pandey; Julie Carriat pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant