Le ministère de l'Environnement dément avoir couvert RENAULT après les tests d'émissions

le
0

(AOF) - Hier, le ministère de l'Environnement a publié un communiqué de démenti aux affirmations du Financial Times concernant le rapport de la commission sur la pollution automobile. Selon le journal américain, ce dernier ne contenait qu'une partie des résultats des tests passés par Renault. Le ministère a assuré que "le rapport de la commission reproduit intégralement l'ensemble des résultats obtenus pour les 86 véhicules testés. La commission mise en place en octobre 2015 visait à produire en transparence des données sur les tests de pollution en situation réelle".

Le communiqué détaille aussi six domaines dans lesquels des mesures ont déjà été prises afin de renforcer la réduction réelle des émissions des véhicules, suivant les recommandations de la commission : renforcer les performances environnementales des véhicules actuellement mis sur le marché, anticiper les évolutions réglementaires, agir vite pour modifier le cadre réglementaire européen, renforcer le contrôle technique des véhicules, inciter à l'achat de véhicules à faibles émissions et mieux informer le consommateur.

"La commission se réunira dans quelques semaines et le Financial Times y sera convié", conclut le ministère.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant