Le minier sud-africain Metorex bientôt sous pavillon chinois

le
0
(Commodesk.com) Les autorités sud-africaines et zambiennes ont approuvé le plan de rachat, par le géant chinois Jinchuan (nickel, cuivre et cobalt principalement), de la compagnie minière sud-africaine Metorex (cuivre et cobalt), a expliqué celle-ci la semaine dernière, précisant que les négociations se prolongeront jusqu'au 11 janvier 2012. L'opération, annoncée en juin, représente pour Jinchuan un investissement de 845 millions d'euros (9 milliards de rands). Elle nécessite encore l'aval des autorités chinoises. De son côté, le ministère zambien des Finances devra également revoir à la baisse les participations qu'il détient dans la mine zambienne de Chibuluma, propriété de Metorex (qui possède aussi quatre autres sites en République démocratique du Congo). Et la "Securities and Exchange Commission" de Zambie doit aussi libérer Jinchuan de son obligation de faire une offre à la compagnie étatique Zambia Consolidated Copper Mines - Investments Holdings (ZCCM-IH) et au ministère zambien des Finances, en partant du principe que ceux-ci aient renoncé à leurs droits sur ce projet. En 2010, Jinchuan extrayait 10.000 tonnes de cobalt et 40.000 tonnes de cuivre, soit respectivement 11% et 2,35% de la production mondiale. Entre juillet 2009 et décembre 2010, Metorex a, quant à elle, produit 5.000 tonnes de cobalt et 76.000 tonnes de cuivre, soit 7% des capacités africaines.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant