Le minier français Eramet poursuit son ancrage au Gabon

le
0

Un gisement de manganèse prometteur, une première industrie locale de transformation et maintenant une Ecole des Mines: en dépit du recul des cours des matières premières, le français Eramet joue la carte de l'ancrage "stratégique" à long terme au Gabon face à la concurrence croissante de la Chine. SUJET - Durée: 02:17

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant