Le Mexique soigne son image auprès des investisseurs français

le
0
Le pays veut de moins dépendre du grand voisin américain, qui absorbe à lui seul 80 % de ses exportations grâce à sa main-d'?uvre bon marché.

L'année du Mexique en France, inaugurée ce week-end, se veut autant économique que culturelle. «Notre objectif est clairement de doper les relations commerciales et les investissements entre les deux pays» , explique le commissaire général mexicain Enrique Perret Erhard.

Si le patrimoine naturel et archéologique du Mexique attire de nombreux touristes, les liens économiques ne témoignent pas du même dynamisme. Les 2,5 milliards d'euros d'investissements réalisés par la France en 2009 sont modestes. Sur le plan commercial, la France a toutefois tiré parti de l'accord de libre-échange Mexique-Union européenne. Depuis sa mise en place en 2000, les échanges ont plus que doublé. En 2010, la France a vendu pour 2,7 milliards de dollars de biens et services au Mexique, contre 535 millions de dollars d'exportations mexicaines dans l'Hexagone. Ces chiffres font du Mexique le deuxième partenaire commercial de la France en Amérique latine.

Au-delà, l'enjeu pour Mexico est

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant