Le Mexique serait prêt à extrader Guzman vers les USA-source

le
0
 (Actualisé avec détails, contexte) 
    MEXICO, 9 janvier (Reuters) - Le gouvernement mexicain est 
prêt à répondre favorablement à la demande des Etats-Unis d'une 
extradition du baron de la drogue Joaquin "Chapo" Guzman arrêté 
vendredi après une évasion spectaculaire en juillet et plusieurs 
mois de cavale. 
    Les services du ministère mexicain de la Justice vont 
examiner au plus vite les moyens de cette extradition et le 
narcotrafiquant pourrait être remis aux autorités américaines 
pour y répondre des accusations de trafic de drogue dès le 
milieu de cette année, indique une source informée de la 
situation. 
    "L'objectif est de satisfaire la demande d'extradition", a 
dit cette source. 
    La date de l'extradition va toutefois dépendre des 
initiatives que pourront prendre les avocats de Guzman. 
    Cette extradition du chef du Cartel de Sinaloa permettrait 
d'apaiser les craintes de voir le baron de la drogue utiliser 
son immense fortune pour corrompre des responsables 
pénitentiaires locaux et tenter à nouveau de s'évader. 
    La demande d'extradition américaine avait été présentée en 
juin peu avant l'évasion spectaculaire de Guzman d'une prison 
mexicaine de haute sécurité au moyen d'un tunnel long de plus 
d'un kilomètre et demi qui arrivait sous le plancher de sa 
cellule. 
    Cette évasion avait provoqué une tension dans les relations 
entre le Mexique et les Etats-Unis qui veulent juger le 
trafiquant pour avoir fait entrer en contrebande plusieurs 
milliards de dollars de drogue sur le sol américain et pour être 
le commanditaire de plusieurs milliers d'assassinats dans le 
cadre d'une guerre des cartels au Mexique. 
    Les agents de la DEA, organisme fédéral spécialisé dans la 
lutte contre le trafic de drogue, ont participé à la nouvelle 
arrestation de Guzman mais ont pris soin d'en laisser le 
prestige aux forces de sécurité mexicaines. 
    "Des criminels comme Guzman-Loera sont responsables d'avoir 
fait entrer aux Etats-Unis des milliers de tonnes de drogues de 
manière illicite chaque année et sont responsables d'un 
gigantesque nombre de violences et de morts dans notre pays et à 
travers le monde", estimait le département d'Etat américain, 
vendredi.  
         
 
 (Dave Graham et Simon Gardener; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant