Le Mexique annule un gros contrat ferroviaire avec la Chine

le
0
LE MEXIQUE ANNULE UN GROS CONTRAT FERROVIAIRE AVEC LA CHINE
LE MEXIQUE ANNULE UN GROS CONTRAT FERROVIAIRE AVEC LA CHINE

MEXICO (Reuters) - Le Mexique a révoqué un contrat de 3,75 milliards de dollars (3,02 milliards d'euros) pour une liaison ferroviaire à grande vitesse remporté par un consortium chinois, après une salve de critiques sur l'appel d'offres.

L'opposition mexicaine accusait le gouvernement d'avoir favorisé China Railway Construction, unique candidat à l'appel d'offres attribué lundi.

Le ministère mexicain des Communications et des Transports a déclaré jeudi soir qu'un nouvel appel d'offres serait lancé. "Le président est sensible au fait qu'il ne devrait y avoir aucun doute sur un projet de cette importance et d'une telle prestation pour la société", a dit le ministère dans un communiqué.

Le contrat portait sur une ligne ferroviaire pour passagers longue de 210 km entre Mexico et la ville de Queretaro. Elle devait coûter 50,82 milliards de pesos (3,02 milliards d'euros) avec des travaux prévus pour cinq ans.

(Dave Graham, avec Samuel Shen à Shanghai, Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant