Le meurtrier présumé de deux policiers arrêté en Arabie saoudite

le
0

RYAD, 11 avril (Reuters) - Les services de sécurité saoudiens ont interpellé un homme soupçonné d'avoir abattu deux policiers mercredi dernier dans un quartier de l'est de Ryad et d'en avoir blessé deux autres le mois dernier dans la capitale du royaume, a déclaré samedi le ministère de l'Intérieur, cité par l'agence officielle SPA. L'arme et le véhicule utilisés pour ces attaques ont été retrouvés au domicile de Rami Abdallah Soulab al Chammari, qui est saoudien, a précisé le ministère dans un communiqué. Les enquêteurs cherchent à connaître ses mobiles, a-t-il dit. L'an dernier, le groupe djihadiste Etat islamique a lancé un appel au meurtre de policiers, de non-musulmans ou de membres de la minorité chiite dans le royaume. Son concurrent Al Qaïda se fixe aussi pour objectif de renverser la dynastie au pouvoir. Même si les groupes djihadistes approuvent la loi islamique rigoriste appliquée par le royaume, ils rejettent les liens étroits du gouvernement de Ryad avec les puissances occidentales. Rami Abdallah Soulab al Chammari a été interpellé dans la province de Djazan, proche de la frontière avec le Yémen. Trois autres Saoudiens et deux ressortissants yéménites suspectés de l'avoir aidé ont également été arrêtés, a dit le ministère de l'Intérieur. Deux policiers ont été blessés le 30 mars dernier à Ryad par des coups de feu tirés d'un véhicule, et deux autres ont été mortellement touchés au cours d'une attaque similaire dans la nuit de mardi à mercredi. ID:nL5N0X5206 (Angus McDowall; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant