Le meurtrier de l'artiste français Zoo Project condamné aux USA

le
1

MINNEAPOLIS (Reuters) - Un adolescent de 18 ans a été condamné vendredi à une peine de prison comprise entre 25 et 40 ans pour le meurtre de Bilal Berreni, un street artiste français tué par balles en 2013 à Detroit aux Etats-Unis.

Jasin Curtis, originaire de la ville, qui avait plaidé coupable en mai, a été en outre condamné à deux années de prison supplémentaires liées au port d'une arme à feu, qui seront effectuées après la peine principale.

Bilal Berreni, qui signait sous le pseudonyme de Zoo Project, avait été retrouvé mort en 2013 dans un immeuble désaffecté près du centre ville de Detroit. Il était âgé de 23 ans. Son identification avait pris plusieurs mois.

Né à Paris, Bilal Berreni avait commencé à peindre sur les murs de la capitale dès l'âge de 15 ans. Avant de se rendre à Detroit, il avait peint en Tunisie, juste après la révolution tunisienne de 2011, ce qui l'avait rendu célèbre.

Selon la police, Jasin Curtis avait perdu de l'argent en jouant aux dés avec deux autres jeunes, Drequone Rich, 21 ans, et Dionte Travis, 18 ans. Ils ont alors décidé de détrousser un passant et ont découvert le Français non loin de l'endroit où ils se trouvaient.

Le procès des deux complices est prévu pour septembre.

(David Bailey; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le vendredi 12 juin 2015 à 19:36

    Jason est noir. Il a tué un jeune blanc. Pour des Mcdo et de la drogue. Et si Jason avait été un blanc et avait tué un jeune noir? Des hordes communautaristes seraient en train de hurler au r*acisme (oui ça censure) et à jouer les victimes de l'oppression occidentale. Mais là? Sifflôte, la routine,on est là pour recevoir des subventions et faire des futurs délinquants à la pelle (à part quelques sportifs et politiciens).