Le meurtre d'une mère de famille horrifie le Mexique 

le
0
Marisela Escobedo a été abattue par l'assassin de sa fille, qui avait été libéré par la justice.

Jeudi dernier, au pied du palais du gouverneur de Ciudad Juarez, un homme s'approche de Marisela Escobedo. Depuis neuf jours, cette activiste manifeste devant l'édifice public pour protester contre la libération de Sergio Barraza, l'assassin de sa fille. Une discussion rapide semble s'engager, puis Marisela Escobedo traverse la rue en courant, l'homme à ses trousses. Un coup de feu et elle s'effondre sur le trottoir d'en face, touchée d'une balle dans la tête. Rapidement, le tueur rejoint une voiture complice et s'échappe. La scène, qui a duré quelques secondes à peine, a été capturée par les caméras de surveillance et tourne en boucle sur les télévisions du Mexique. Le pays découvre avec effroi que même les mères endeuillées ne sont pas protégées contre la vague de violence qui frappe Ciudad Juarez.

Rubi Marisol, la fille de l'activiste, avait été sauvagement assassinée en 2008. Son corps, brûlé et mutilé, avait été retrouvé dans Ciudad Juarez. Marisela E

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant