Le meurtre d'une famille Sikh ébranle la Belgique

le
0
Un cuisinier d'origine indienne a découvert vendredi soir les corps égorgés de sa femme et de ses trois enfants. Ses soupçons se portent sur un collègue du restaurant où il travaille.

Le quartier d'Etterbeek était encore sous le choc lundi, après le massacre d'une femme et de trois enfants d'une famille sikh installée à Bruxelles. Vendredi soir, Jasbir Singh, 39 ans, a découvert en rentrant chez lui les corps égorgés de sa femme, 30 ans, et de ses trois fils de 3, 5 et 7 ans. «Quand j'ai allumé la lumière, j'ai vu du sang partout. Mon fils, devant la télévision, baignait dans son sang», a-t-il confié à la RTBF. "Celui qui est entré est entré pour tuer, pas pour voler ", a -t-il également déclaré à la Dernière Heure, précisant qu'aucune armoire n'a été fouillée et que rien n'a disparu.

Le père, un cuisinier originaire de l'Etat du Pendjab en Inde, a été interrogé par la police avant d'être accueilli chez son oncle, qui habite à proximité, selon 7 sur 7. Il a d'abord assuré qu'il ne se connaissait aucun ennemi en Belgique, où il réside depuis une quinzaine d'années. Interrogés par la presse belge, des habitants de ce qu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant