Le meurtre d'une ex-miss met le Venezuela en émoi

le
0
Dans un pays miné par la violence, les assassinats de l'actrice Monica Spear Mootz et de son compagnon irlandais sur une route de l'État de Carabobo, ont causé un électrochoc jusqu'au sommet de l'État.

Le vice président vénézuélien, Jorge Arreaza, a annoncé mercredi la convocation d'une réunion d'urgence des gouverneurs et des maires du pays, aussitôt connus les assassinats de l'actrice Monica Spear, miss Venezuela 2004, et de son compagnon irlandais, Henry Berry, dans la nuit de lundi à mardi, sur une autoroute reliant Puerto Cabello et Valencia, dans l'État de Carabobo. Leur fille de cinq ans, gravement blessée, a été hospitalisée dans un établissement de la région.

Monica Spear Mootz, âgée de 29 ans, s'était illustrée dernièrement dans plusieurs telenovelas: Ma cousine Ciela, La rue de la lune, La rue du soleil et la Femme parfaite. Elle se préparait à tourner dans une nouvelle série: Superespia internacional (Super-...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant