Le métro du Grand Paris menacé de coup d'arrêt

le
9
Le budget prévisionnel 2013-2015 n'inclut pas le milliard d'euros nécessaire à la construction du métro automatique. Le projet du Grand Paris pourrait être compromis.

Le Grand Paris est-il condamné? C'est tout au moins ce que l'on peut penser à la lecture du budget prévisionnel 2013-2015 de l'État. Car aucun euro n'est inscrit pour le financement du futur métro automatique autour de Paris dans la loi de programmation des finances publiques 2013-2015.

Or, la société du Grand Paris et la préfecture de région Île-de-France comptaient jusqu'à la semaine dernière encore sur l'inscription d'un milliard d'euros pour financer les travaux du métro automatique prévu pour contourner la capitale. Un métro dont le coût total est estimé à 20 milliards d'euros, dont 5 milliards en fonds propres, le reste étant financé par emprunt.

Valérie Pécresse, présidente du groupe UMP pour la région Île-de-France a immédiatement réagi lundi soir. «La non-inscription du milliard d'euros attendu signifie que le métro automatique en boucle autour de Paris ne sera pas réalisé», a-t-elle affirmé. Elle juge que cette décision «condamne tout espoir de voir la situation des transports s'améliorer significativement dans les années à venir» en Île-de-France.

D'une longueur de 200 kilomètres, ce métro automatique, appelé Grand Paris Express, comprend 70 nouvelles gares à l'horizon 2025. Et doit faciliter les liaisons de banlieue à banlieue sans passer par la capitale. Il s'agit de l'épine dorsale du projet du Grand Paris, voulu par Nicolas Sarkozy.

Au cabinet de Cécile Duflot, ministre du Logement également chargé du dossier du Grand Paris, on indiquait lundi que «rien n'est remis en cause». Une mission a été confiée à Pascal Auzannet, un ancien de la RATP, pour fixer les priorités concernant les projets d'équipements sur tout le territoire. «Les décisions financières seront prises ensuite, dans les prochains mois», a-t-on précisé au ministère.

Redynamiser les territoires

Reste qu'autour des gares étaient prévus des «Contrats de développement territoriaux», autour de grandes thématiques, comme la santé, l'enseignement supérieur, la culture afin de redynamiser les territoires d'Île-de-France. Certains projets, comme le transfert des réserves du Louvre et d'autres musées à Cergy-Pontoise, avaient déjà du plomb dans l'aile, suite aux coupes budgétaires notamment au ministère de la Culture. Si d'autres en revanche avancent positivement, ils sont prévus pour avoir pour c½ur les gares du métro automatique. Or, sans métro automatique, pas de gares... D'ores et déjà, à la région Île-de-France - en charge des transports pour la région - et à la société du Grand Paris, les experts planchent sur les moyens de financer les travaux sans l'apport en fonds propres... Pas évident. Quant aux élus franciliens, ils devraient se mobiliser sur le sujet.

LIRE AUSSI:

» INTERVIEW - «Avec le Grand Paris, il s'agit de réinventer la ville»

» Paris: le métro automatique sur les rails de la concertation

SERVICE:

» Retrouvez les annonces à Paris et dans toute la France avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMOBILIER SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wchris le mardi 2 oct 2012 à 15:28

    MENSONGE ! "Un métro dont le coût total est estimé à 20 milliards d'euros, dont 5 milliards en fonds propres, le reste étant financé par emprunt." L'état EST SURENDETTE, la totalité des 20 milliards seraient financés par emprunt. C'est juste un tour de passe passe comptable qui permet de faire croire que l'état a 5 milliards de disponible !! IL PAYE SES FONCTIONNAIRES A CREDIT TOUS LES MOIS, IL A ZERO DE DISPONIBLE !

  • frk987 le mardi 2 oct 2012 à 12:59

    Sans conducteurs, vous pensez si la CGT est d'accord, plus de grèves à programmer toutes les semaines, la misère.........

  • omigda le mardi 2 oct 2012 à 12:38

    flamber de l'argent pour des transports en commun c'est moins de bouchons, moins de temps de trajets, c'est modernisé Paris et la RP! Mais le peuple on s'en fout qu'il galère des heures dans des transports en communs pourris, les politiques ont des chauffeurs.Investir c'est pas bien, dépensé c'est mieux! REVOLUTION !!!

  • ceriz le mardi 2 oct 2012 à 12:22

    élus de lerde! tous !!! aucun ne vaut la corde pour les pendre.

  • ceriz le mardi 2 oct 2012 à 12:21

    quand on peut pas ! on fait pas !!!!!!! mais c dingue ces politiques , ctte vermine qui décide de dépenser sans avoir! bande d'enclumes!!!!!!

  • Influ le mardi 2 oct 2012 à 11:56

    biensur que c'est flamber. relier les gares à quoi ? Ya pas de boulot de toute façon.

  • dub22 le mardi 2 oct 2012 à 11:48

    C'est un projet voulu par NS. Hollande est encore dans l'anti-sarkozysme et tout ce qu'il pourra annuler, il le fera quand bien même le projet ou l'idée est bonne. Notre président c'est cela!!!!

  • andre40 le mardi 2 oct 2012 à 11:41

    il ne s'agit pas de flamber là mais de faire du concret contrairement à d'autres dépenses inutiles de l'état et des collectivités

  • j.doury le mardi 2 oct 2012 à 11:24

    il faudrait arreter de flamber quand on en a pas les moyens