Le métro de New York croule sous les dettes

le
0
La Metropolitan Transport Authority accuse un trou de près d'un milliard de dollars dans son budget de fonctionnement.

Des lignes abandonnées, des rames bondées, une criminalité en hausse et un abonnement mensuel qui augmente aujourd'hui de 17%, à 104 dollars (79 euros), après deux hausses similaires en deux ans. Le métro new-yorkais, l'un des plus grands au monde, se dégrade inexorablement et les 8,4 millions de passagers quotidiens n'ont aucune raison d'espérer un changement rapide.

La Metropolitan Transport Authority (MTA), responsable du métro, des bus, des trains de banlieue et des péages aux ponts et tunnels ne sait pas comment combler le trou de près d'un milliard de dollars dans son budget de fonctionnement (de 11,7 milliards au total) en 2011. L'organisation en charge des transports de la ville de New York a accumulé une dette de 28 milliards de dollars, dont le remboursement coûte à lui seul 2 milliards de dollars par an. Son plan d'investissements prévu jusqu'en 2014 n'est garanti que jusqu'à la fin 2011. Après cela, personne ne sait où trouver l'argent.

Comment est-o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant