Le métro de Londres à nouveau à l'arrêt en raison d'une grève

le
0

LONDRES, 6 août (Reuters) - Des millions de Londoniens ont à nouveau dû trouver jeudi une solution de remplacement pour se rendre au travail en l'absence de métro, à l'arrêt pour 24 heures en raison d'une grève de son personnel, la deuxième en moins d'un mois. Cette grève dans le "Tube", par lequel transitent environ quatre millions de passagers chaque jour, est un nouvel épisode dans un long conflit social qui porte notamment sur les modalités de lancement d'un nouveau service de nuit. Les quatre syndicats à l'origine du mouvement jugent insuffisantes les primes offertes par la direction pour assurer un nouveau service 24h/24 sur certaines lignes le week-end, et contestent également les modalités de sa mise en place. "Les syndicats devraient accepter l'offre très honnête du London Underground et éviter aux Londoniens une grève inutile", a réagi sur Twitter le maire de la ville, Boris Johnson. Une précédente grève avait perturbé les transports dans la capitale anglaise le 9 juillet dernier. Elle avait provoqué des files d'attente impressionnantes aux arrêts de bus et de taxis. (Michael Holden; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant