Le métro bruxellois cible des pirates informatiques ?

le
0
Plan du métro bruxellois, exploité par la Stib.
Plan du métro bruxellois, exploité par la Stib.

Une semaine après les attentats meurtriers de Bruxelles dont le bilan définitif est désormais de 32 morts et de 340 blessés (dont 94 sont toujours hospitalisés), les usagers des transports en commun bruxellois ont eu la désagréable surprise de voir le mot « BOOM » apparaître sur certains panneaux d'affichage de la ligne 2 du métro. Cette ligne s'arrête notamment à Arts et Loi, à une station de Maelbeek, où une bombe a tué 20 personnes, le 22 mars dernier.

Contactée par Le Soir (qui a révélé l'information), la société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib) a affirmé qu'il s'agissait d'un bug, et non d'un canular de mauvais goût.

« Il s'agit d'un problème technique, comme nous en avons déjà eu auparavant. D'ailleurs, cela se voit, car ce ne sont pas les lettres normales qui sont affichées. [...] Un technicien a été envoyé sur place afin de régler le problème, et un autre sera envoyé dans le courant de la journée pour vérifier que tout fonctionne normalement », a précisé la porte-parole de la Stib.

Le réseau de métro bruxellois a repris du service. « Les quatre lignes sont exploitées sur l'ensemble de leur itinéraire mais les métros ne s'arrêtent pas dans certaines stations », indique le site Internet de la Stib.

La photo de l'écran a été diffusée sur le compte Twitter du Soir.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant