Le métier de pompier «était tout» pour Yann

le
0
Yann Siméoni, le sapeur-pompier volontaire de 16 ans mort samedi lors d'une intervention à Digne-les-Bains, était entraîné depuis trois ans. Il menait sa première intervention sur un incendie.

C'était sa première intervention sur un incendie. Yann Siméoni, un sapeur-pompier volontaire de 16 ans, est mort samedi lors d'une intervention dans une maison à Digne-les-Bains, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Comme l'exige la procédure pour les jeunes volontaires, il était accompagné d'un pompier expérimenté. Également décédé samedi soir, le sergent Michaël Baghioni, 35 ans, exerçait depuis 1996.

Jeune sapeur-pompier depuis trois ans, Yann Siméoni était «entraîné» et «exercé», selon les mots du directeur adjoint des secours du département, Thierry Carret. Le brevet national pour devenir sapeur-pompier se prépare en effet dès l'âge de onze ans. La formation, répartie en quatre modules, mêle théorie et pratique, explique le site des pompiers. L'âge minimum d'exe...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant