Le MES désigne des banques pour sa tournée européenne

le
0

LONDRES (Reuters) - Le Mécanisme européen de stabilité (MES), officiellement lancé lundi à Luxembourg, a fait appel aux établissements Deutsche Bank, RBS et SG CIB pour organiser des réunions avec les investisseurs en Europe début novembre, a rapporté lundi IFR, un service de Thomson Reuters, qui cite des sources bancaires.

La tournée des investisseurs passera par Londres, Francfort et Paris et le fonds de sauvetage de la zone euro envisage une première émission début janvier, ont déclaré ces sources.

Toujours selon ces mêmes sources, le MES a déjà rencontré des investisseurs en Asie.

L'une de ces sources a déclaré que la nouvelle entité devrait bénéficier d'une meilleure note de crédit que le fonds de secours actuel, le Fonds européen de stabilité financière (FESF) et sera par conséquent plus facile à vendre aux investisseurs.

Fitch a accordé lundi la note maximale, AAA, avec perspective stable au MES.

Son prédécesseur est noté Triple A par Moody's et Fitch mais seulement AA+ par Standard & Poor's.

Le MES est une institution intergouvernementale régie par le droit international et à laquelle les dix-sept membres de la zone euro sont associés, alors que le FESF ressort du droit luxembourgeois.

Dans les quinze prochains jours, le MES recevra 32 milliards d'euros de capital libéré, avec une souscription complète de 80 milliards de capital libéré d'ici 2014. Le capital mobilisable par le MES atteindra 620 milliards d'euros et sa pleine capacité de prêt 500 milliards.

A titre de comparaison, la pleine capacité du FESF est de 440 milliards d'euros.

John Geddie, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant