Le mercato du Milan est-il vraiment pourlingue ?

le
0
Le mercato du Milan est-il vraiment pourlingue ?
Le mercato du Milan est-il vraiment pourlingue ?

Alors que la plupart des cadors italiens se sont fait plaisir cet été, le Milan a opté pour un recrutement low-cost et pas toujours cohérent donnant une nouvelle fois l'impression de stagner. Est-ce vraiment le cas ? Pour le moment oui.

Bien malin celui capable de prédire de quoi sera faite la saison du Milan. Lutte pour une place en Ligue des champions ou simplement pour la petite Europe ? Mercato d'hiver XXL lorsque les nouveaux propriétaires chinois auront officiellement pris leurs fonctions ? Les résultats de l'équipe n'aident pas non plus à trouver la réponse avec deux victoires et deux défaites. Tout ou rien. Ce que l'on sait en revanche, c'est que les Rossoneri avaient besoin de renforts cet été après une énième saison décevante et une troisième absence consécutive des compétitions européennes. Plusieurs recrues ont bien débarqué à Milanello, mais aucune ne donne l'impression de pouvoir influencer positivement le sort de ce club.

Un mercato à 25 Millions


C'était donc la der' de Galliani, le célèbre chauve tire sa révérence sur cette ultime session de mercato estival. 30 ans tout ronds faits de grosses dépenses, de coups bien fouinés mais aussi d'une belle liste de "bidoni". Moins en forme depuis quelques années, il a confirmé sa baisse de régime, et la petite enveloppe dont il disposait n'a pas été un alibi suffisant. 15 Millions, c'est le montant de l'acompte du groupe d'investisseurs Sino-Europe Sports, il a été utilisé pour le défenseur paraguayen Gustavo Gomez (8.5 M€) et le milieu de terrain argentin José Sosa (7.5 M€). Une somme considérée bien trop élevée pour ce dernier qui a 31 ans, évoluait au Besiktas et a déjà effectué un premier passage totalement loupé en Serie A, c'était avec le Napoli il y a six ans. Les 9 pépètes investis pour Gianluca Lapadula sont les derniers sous sortis de la poche du slip kangourou de Berlusconi puisque l'avant-centre italien a signé dès début juin. Pour compléter ce mercato, les milieux Mario Pasalic et Mati Fernandez débarqués en prêt de Chelsea et la Fiorentina et l'arrière argentin Leonel Vangioni arrivé gratuit de River Plate. Pas foufou hein ? Montella semble être de cet avis, puisqu'au-delà des blessures, les six arrivants factuent 308 minutes de jeu après quatre journées.

Surpopulation


Une des explications se trouve dans l'excessive concurrence à certains postes. Excessive puisque le Milan n'a que le championnat à disputer mais possède un effectif de 28 joueurs. Beaucoup trop. Opération dégraissage totalement…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant