Le mémorial du Bataclan aux Archives de Paris

le
0
Agents de la Voirie et archivistes de la Ville de Paris nettoient et trient les hommages rendus aux victimes devant le Bataclan
Agents de la Voirie et archivistes de la Ville de Paris nettoient et trient les hommages rendus aux victimes devant le Bataclan

Alors qu’après les attentats de janvier rien n’avait été archivé, les dessins, photographies et autres messages anonymes laissés sur les lieux des attentats seront conservés aux Archives de Paris.

Une citation de Voltaire ruisselle sur un exemplaire du Petit Prince. Sur les étagères des Archives de Paris, un peu de la mémoire des attentats est en train de sécher. Une dizaine de cartons attendent encore d’être ouverts, réunis sous la même étiquette : « Sq. Bataclan. 10/12/2015. Bd R. Lenoir. » A l’intérieur, des centaines et des centaines de messages en hommage aux victimes, collectés jeudi 10 décembre devant le Bataclan.

Ce matin-là, les agents de la propreté de Paris sont venus nettoyer le boulevard qui fait face à la salle de spectacle, jonché de fleurs fanées. Parmi eux, la même chasuble jaune fluo sur le dos, Audrey Ceselli ramasse une affiche « Je suis Paris ». Elle est archiviste. Elle ne jette ni ne choisit : elle « sauve » tout ce qui est mis en danger par les intempéries. Le singe en peluche restera un peu ; les lettres et dessins, eux, seront confiés à son confrère, « là-bas dans la camionnette ». Vincent Tuchais y ausculte et classe chaque pièce, « du plus au moins humide ». Emilie Legrand, la restauratrice de l’équipe, soupire devant les cartons, comme autant de patients à remettre sur pied. Car, en réalité, « tout est très mouillé ».

Elle préfère ne rien lire, pour ne pas se laisser submerger. Vincent, lui, ne peut pas s’en empêcher – « Surtout les mots d’enfants. » Plus habitué à collecter des documents administratifs du siècle dernier, il a l’impression, ici, « de créer une matière qui racontera l’histoire dans cent ans ». Car l’objectif est bien là : ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant