Le médicament défend son poids dans l'économie

le
0
L'industrie de la santé revendique son potentiel de croissance, mais s'inquiète des pressions accrues sur les prix.

Ne pénalisez pas l'industrie du médicament française, elle est «essentielle pour l'économie de l'Hexagone», a rappelé mercredi le Leem, le syndicat des laboratoires pharmaceutiques. En termes d'activité et d'emplois, la pharmacie pèse plus lourd dans le tissu industriel français que dans les autres pays européens. Surtout, elle a un «rôle d'entraînement majeur» sur le reste de l'économie, notamment sur la chimie, la recherche scientifique et les activités juridiques et comptables, explique l'institut Coe-Rexecode à l'issue d'une étude réalisée pour le Leem. Cet effet d'impulsion progresse de 18 % sur les dix dernières années, «contre 6,1 % seulement pour l'ensemble de l'industrie manufacturière». Résultat, aujourd'hui, «chaque euro supplémentaire généré par les entreprises du médicament se traduit par 3 euros de valeur supplémentaire dans l'ensemble de l'économie française», affirme l'institut.

«Une solution de sortie de crise»

Une véritable fi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant