Le médiateur met Lufthansa et ses pilotes d'accord

le
0
LE MÉDIATEUR MET LUFTHANSA ET SES PILOTES D'ACCORD
LE MÉDIATEUR MET LUFTHANSA ET SES PILOTES D'ACCORD

FRANCFORT (Reuters) - Lufthansa et le syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit ont annoncé mercredi avoir accepté les recommandations du médiateur pour régler leur différend salarial.

La compagnie aérienne allemande a précisé que ces recommandations prévoient des augmentations de salaires de 8,7% pour 5.400 pilotes, en plusieurs étapes, ainsi qu'un versement ponctuel représentant 30 millions d'euros au total, ce qui augmenterait ses coûts d'environ 85 millions d'euros par an.

Lufthansa a ajouté que pour compenser ces dépenses supplémentaires, 40 avions en cours de livraison se verraient affecter des équipes non couvertes par sa convention collective mais par celles d'autres sociétés du groupe.

La compagnie aérienne veut réduire ses coûts en proposant une rémunération plus souple et en modifiant les plans de retraite. Mais le bras de fer engagé avec les pilotes sur les salaires et les conditions de travail a débouché sur 15 grèves depuis le début 2014 et a entraîné des pertes évaluées à plusieurs centaines de millions d'euros.

Avant la médiation, les pilotes réclamaient une augmentation des salaires de 3,7% par an sur cinq ans à partir de 2012, date d'expiration de la dernière convention collective de Lufthansa. Les pilotes précisaient alors que ces mesures déboucheraient une hausse de près de 20% par rapport à leur salaire actuel.

Lufthansa proposait de son côté une hausse de 4,4% en deux fois, en 2016 et en 2017, et un versement ponctuel correspondant à 1,8 mois de paie.

Le médiateur Gunter Pleuger, un ancien diplomate, avait présenté ses propositions à huis clos vendredi.

Les deux parties avaient auparavant tenté de négocier un accord global sur les salaires, les départs en retraite anticipée, les conditions de travail et l'expansion du segment des vols à bas coûts, avant de décider l'an dernier de traiter les sujets un par un.

Lufthansa a indiqué mercredi que les négociations sur les autres points se poursuivaient.

(Maria Sheahan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant