Le médiateur de l'Onu pour la Syrie fera le point vendredi

le
0
    GENEVE, 18 avril (Reuters) - L'envoyé spécial de l'Onu pour 
la Syrie, Staffan de Mistura, a annoncé lundi qu'il poursuivrait 
ses discussions avec toutes les parties impliquées dans les 
négociations de Genève et qu'il ferait le point vendredi. 
    Le diplomate italo-suédois s'exprimait alors que le Haut 
Comité des négociations (HCN) de l'opposition syrienne a décidé 
d'ajourner sa participation aux négociations de paix, mais non 
de la suspendre ou d'y mettre fin.  ID:nL5N17L4LJ  
    "Nul ne peut nier que les combats actuels, notamment à Alep, 
deviennent particulièrement inquiétants mais notre analyse est 
que la trêve tient toujours dans de nombreuses régions", a-t-il 
également déclaré. 
    Le médiateur de l'Onu a noté que le fossé entre les 
représentants du régime de Bachar al Assad et les délégués de 
l'opposition était "évidemment large" mais a rappelé que la 
feuille de route fixée par la résolution 2254 du Conseil de 
sécurité des Nations unies donnait jusqu'au mois d'août pour 
parvenir à une nouvelle Constitution et à une transition 
politique. "Il nous reste donc du temps, mais pas beaucoup de 
temps", a-t-il dit. 
    Le processus diplomatique avait déjà été fragilisée 
davantage encore par le déclenchement en début de matinée d'une 
offensive de rebelles syriens.  ID:nL5N17L1PR  
 
 (Tom Miles et John Irish; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant