Le Medef voit l'activité ralentir dans tous les secteurs

le
0
Le Medef voit l'activité ralentir dans tous les secteurs
Le Medef voit l'activité ralentir dans tous les secteurs

PARIS (Reuters) - Les entreprises françaises connaissent un fort ralentissement de leur activité, a déclaré lundi la présidente du Medef, Laurence Parisot, jugeant que des dispositifs d'urgence devraient être mis en place si cette situation perdurait.

La dirigeante patronale s'est défendue de tout alarmisme visant à dissuader le gouvernement d'augmenter, comme il le prévoit, les prélèvements sur les entreprises, et a expliqué que ce dernier avait compris qu'il n'était pas opportun d'augmenter la cotisation qui a remplacé la taxe professionnelle.

"Nous sentons un ralentissement économique évident dans tous les secteurs d'activité", a dit Laurence Parisot sur BFM Business. "Les patrons de TPE et PME ont le sentiment de revivre la fin de 2008", après la chute de la banque Lehman Brothers.

Laurence Parisot s'est dite inquiète de la situation de trésorerie des entreprises et a évoqué des carnets de commande "très faibles", alors même que les exigences de Bâle III réduisent les capacités de crédit des banques.

Priée de dire si elle cherchait à faire peur pour éviter des hausses d'impôts, elle a répondu : "La situation est suffisamment complexe et grave pour arrêter de penser que ceux qui parlent le font en prenant des postures."

"Nous voyons tous la situation se détériorer très rapidement", a-t-elle poursuivi, ajoutant, à propos d'une hausse de la contribution sur la valeur ajoutée que "le gouvernement a compris que ce n'était pas le moment d'affaiblir le tissu économique".

Jean-Baptiste Vey, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant