Le Medef reporte d'une semaine son ultimatum sur la loi Travail

le
0
 (Actualisé avec citations) 
    PARIS, 9 mai (Reuters) - Le Medef a décidé lundi de reporter 
d'une semaine sa décision de poursuivre ou non les négociations 
sur l'assurance chômage en fonction de l'évolution du débat à 
l'Assemblée sur le projet de loi réformant le marché du travail, 
ont déclaré des participants à une réunion du conseil exécutif 
de l'organisation patronale. 
    "Aujourd'hui, on n'est pas dans la capacité de noter des 
changements importants (...), le texte est en négociation à 
l'Assemblée jusqu'à mercredi, jeudi, et on verra", déclaré 
Jean-Luc Monteil, président du Medef Provence-Alpes-Côte d'Azur. 
    "Pour nous, il est important de garder notre position 
vis-à-vis du gouvernement : de la fermeté et de la pédagogie, on 
souhaite se donner le temps pour prendre la bonne décision." 
    Un autre participant à la réunion a expliqué que le Medef 
était "prêt à sortir de la négociation Unedic si nos lignes 
rouges ne sont pas respectées". 
    Le 18 avril, le conseil exécutif du Medef avait menacé d'un 
retrait des négociations Unedic si le gouvernement ne 
rétablissait pas le projet de loi El Khomri dans sa version 
initiale ou du moins ne le corrigeait pas substantiellement. 
    Les négociations sur une nouvelle convention chômage 
reprennent jeudi. 
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant