Le Medef dénonce par avance un budget 2014 "pour rien"

le
0
GEOFFROY ROUX DE BÉZIEUX CRITIQUE LE PROJET DE LOI DE FINANCES
GEOFFROY ROUX DE BÉZIEUX CRITIQUE LE PROJET DE LOI DE FINANCES

PARIS (Reuters) - Le vice-président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, juge que le projet de loi de Finances dont les ministres de l'Economie et des Finances présenteront mercredi les grandes orientations, est "une occasion ratée" et un budget "pour rien".

Dans un entretien que publient Les Echos dans leur édition de mercredi, il explique que "l'an dernier, le budget était clairement antientreprise. Là, on a un budget mi-chèvre mi-chou. La concertation a été réelle, mais le résultat n'est pas à la hauteur de l'urgence de la situation de nos entreprises".

"Ce n'est pas du tout le choc fiscal que nous attendions, c'est un PLF pour rien", ajoute-t-il.

En charge de la fiscalité au sein de la direction du mouvement patronal, Geoffroy Roux de Bézieux critique la précipitation avec laquelle, selon lui, l'exécutif veut changer la fiscalité des entreprises et regrette que la baisse des dépenses publiques ne soit pas plus importante.

Il assure que le Medef est prêt à s'engager dans une réflexion de long terme sur une refonte de fiscalité, mais "à condition que cela soit couplé à une baisse globale des prélèvements obligatoires, donc des dépenses publiques".

Pour Geoffroy Roux de Bézieux, une baisse de 50 milliards d'euros des charges sociales est "indispensable".

Le projet de loi de Finances devrait prévoir une hausse des prélèvements de sept milliards d'euros répartis à parité entre ménages et entreprises, dont la quasi-totalité viendrait compenser des mesures dont le rendement décroît ou s'éteint l'an prochain, soulignent Les Echos. Bercy ne tient cependant pas compte des six milliards d'euros de hausse de TVA déjà votés.

"Au final, le gouvernement fait un jeu de bonneteau en reprenant d'un côté ce qu'il a supprimé d'un autre. Ce n'est pas à la hauteur de la situation", estime le vice-président du Medef.

Gérard Bon, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux