Le Medef dénonce des "méthodes de voyous" des syndicats

le
10
PIERRE GATTAZ DÉNONCE LES BLOCAGES
PIERRE GATTAZ DÉNONCE LES BLOCAGES

PARIS (Reuters) - Le président du Medef, Pierre Gattaz, a déploré vendredi les pratiques des syndicats hostiles au projet de loi Travail, qu'il a qualifiées de "méthodes de voyous", au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation.

Mené par la CGT et Force ouvrière (FO), le front des opposants a durci ces derniers jours le mouvement en bloquant raffineries et dépôts de carburant et en multipliant les appels à la grève dans des secteurs stratégiques.

"Ce sont des méthodes de voyous, des méthodes d'irresponsables, ce sont des gens qui bloquent le pays. Ils ne sont pas très nombreux", a jugé Pierre Gattaz sur Europe 1.

"Bien sûr, le droit de grève est autorisé, le droit de manifestation est autorisé, mais le droit de blocage du pays est illégal. Ils sont hors la loi. Donc il ne faut absolument pas céder", a insisté le président de l'organisation patronale.

Selon lui, "il faut résister à cette agression, à cette intimidation" et ne "surtout pas retirer cette loi", ne "surtout pas bouger cet article 2 qui entérine l'inversion de la hiérarchie des normes, c'est-à-dire le fait que le dialogue social pourra se passer dans l'entreprise".

Pierre Gattaz a jugé les blocages nuisibles à l'économie et estimé qu'ils risquaient de favoriser le chômage.

En moyenne, 20% à 30% des stations-service françaises ont subi ces derniers jours des ruptures totales ou partielles d'approvisionnement, des pénuries ponctuelles qui ont poussé certains automobilistes à se précipiter aux pompes à essence.

Jeudi, une huitième journée de mobilisation contre le projet de loi de Myriam El Khomri a rassemblé dans les rues environ 154.000 personnes selon le ministère de l'Intérieur, et 300.000 selon les organisateurs.

François Hollande, en visite au Japon, a réaffirmé vendredi son intention d'aller "jusqu'au bout".

(Simon Carraud, édité par Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paulin17 il y a 9 mois

    Le patron qui double son salaire d'une année sur l'autre ca s'appelle comment? le patron qui reussi double son salaire mais s'il se plante et laisse une boite en faillite et malgré tout il part avec un golden parachute, ca s'appelle comment?

  • bearnhar il y a 9 mois

    Moi je suis éffaré de voir autant de quasi analpha-betes en France, donc tout ce qui s'ensuit y compris l'état du pays ne m'étonne pas, c'était meme prévisible.

  • bearnhar il y a 9 mois

    Je suis sur que la combustion de 10 pneus pollue autant, voire plus, qu'une ville de 5000 habitants, un jour l'étude sera faite et tout le monde tombera des nues. Ces gens respirent ces fumées, ils ont l'air d'aimer, libre à eux. En plus ils se nourrissent de chippos de hard discount cuits au bois de palettes, en buvant des sodas abjects, ce sont surtout des fossoyeurs de la sécurité sociale oui. Visiblement la colère abolit le discernement.

  • Road40 il y a 9 mois

    entre les voyous syndicaliustes ( d'après Gattaz ) et les menteurs du Medef ....la France a bien du mérite !

  • M898407 il y a 9 mois

    Des méthodes de voyous ça n'a rien d'étonnant chez des analphabètes alcoolo-dépendants dirigés par un fanatique de la casse à tout prix, y compris de l'auto-destruction de leurs emplois...

  • brugere4 il y a 9 mois

    évidemment que ce sont des voyous et une seule solution lors des blocages foncer dans le tas ,matraquer tous ces irresponsables et verbaliser tous ceux qui s'opposent à la liberté de circuler En revanche les laisser faire grêve (c'est un droit auquel il ne faut pas toucher ) mais que les grèvistes n'empêchent pas ceux qui veulent travailler de le faire

  • M3121282 il y a 9 mois

    c'est sans parler de l'usage abusif qui est fait des paradis fiscaux mais bien sûr, là il n'y a rien de "voyou"

  • M8252219 il y a 9 mois

    Merci , les écolos de ne pas vous élever contre cette pollution syndicale . le brûlage des pneus CGT est inoffensif et très bon pour la respiration des démocrates.

  • M7097610 il y a 9 mois

    et il ne manquait plus que lui pour rajouter de l'huile sur le feu ! Pourtant, question méthode de voyou, il n'a qu'à demander à son adhérent Carlos Gohsn qui s'assoit sur une résolution d'AG des propriétaires actionnaires de Renault en ce qui concerne sa rémunération. La violation du droit de propriété, il connait !

  • M6749774 il y a 9 mois

    Nous sommes la risée du monde.