Le médecin officiel d'Hollande est un sarkozyste pur et dur

le
1
Le Canard Enchaîné révèle que le lieutenant-colonel Sergio Albarello, nommé médecin chef à l'Élysée le 19 mai, a ouvertement soutenu Nicolas Sarkozy pendant la présidentielle. L'homme a même été élu conseiller municipal sur une liste UMP dans le Val d'Oise.

Avec l'élection de François Hollande, le lieutenant-colonel Sergio Albarello a pris du galon. Le président socialiste l'a nommé médecin en chef à l'Élysée, comme en atteste le journal officiel du 19 mai. Petit hic, il s'avère, selon LeCanard enchaîné, que l'homme, qui officiait déjà du temps de Nicolas Sarkozy à un poste moins honorifique, a ouvertement soutenu son ancien employeur pendant la campagne. Pis, l'homme a même été élu, en 2008, conseiller municipal dans le Val-d'Oise sur la liste de Joël Boutier, maire apparenté UMP de Groslay.

L'urgentiste de l'hôpital Percy était pourtant soumis, en tant que militaire de carrière en activité, à l'obligation de réserve. Il n'aurait donc pas dû se présenter à une élection locale ou transmettre à ses «amis et connaissances» les messages de mobilisation du président sortant. L'homme aurait en effet utilisé son portable professionnel pour envoyer, entre autres, ce texto: «Je compte sur votre soutien. Le dest

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 23 mai 2012 à 10:56

    JPi - Il va nous crever l'abces de la dette, aussi sec.