Le médecin d'un combat fatal à un boxeur mis en examen

le
0

PAPEETE (Reuters) - Le médecin chargé de superviser le match de boxe au cours duquel, le 4 mai dernier, un jeune boxeur néo-zélandais de 29 ans avait trouvé la mort à Tahiti au terme de 32 secondes de combat, a été mis en examen pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger, a-t-on appris de source judiciaire.

Il lui est reproché de ne pas avoir été en possession du matériel médical de secours et de ne pas avoir prodigué à William Rodriguez Gomez les premiers soins nécessaires.

Laissé libre par la justice, à Tahiti, il est placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer la médecine lors de manifestations sportives.

La scène de ce très bref combat a été filmée par les télévisions locales. En 32 secondes seulement, William Rodriguez Gomez s'était retrouvé KO au tapis face à un jeune boxeur tahitien. Il avait perdu connaissance et n'avait pas pu être réanimé. Transporté à l'hôpital, il y est décédé peu de temps après son admission.

Daniel Pardon, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant