Le match que vous n'avez pas regardé

le
0
Le match que vous n'avez pas regardé
Le match que vous n'avez pas regardé

Samedi après-midi, le Rudar Velenje recevait Aluminij pour le compte de la seizième journée du championnat slovène. Et ce n'était pas fameux...

NK Rudar Velenje 0-0 NK Aluminij


Si ce n'est pas le mobilier de la cuisine, votre carrelage vient peut-être de là-bas. Ou du moins la conception du produit. C'est à Gorenje, un petit village au nord de la Slovénie, qu'a été créé le groupe du même nom. Dans les années 50, l'entreprise se déplace dans la ville voisine. Voilà comment Gorenje s'est établi à Velenje. Mais au Stadion Ob jezeru de cette bourgade de 32 000 habitants, pas de traces du géant de l'électroménager sur les panneaux publicitaires qui entourent le terrain. Et pourtant, il y en a des pubs face à la seule et unique tribune latérale de l'enceinte. Une camionnette du SAMU s'est posée sur la piste d'athlétisme. À côté de l'air de lancer de disque, deux photographes dont un avec un parapluie sont venus assister à la réception du NK Aluminij par le NK Rudar Velenje. Se doutaient-ils qu'ils allaient voir une telle purge ?


Rudar joue avec un maillot vert et noir dans le style de Sassuolo, quand le maillot rouge à manches blanches des visiteurs rappelle clairement Arsenal. Il y a bien un certain Jean-Claude Billong qui évolue chez les locaux, mais le Français n'est pas sur la feuille de match. Slovènes et Croates composent les deux équipes, ainsi qu'un Serbe sur le flanc droit d'Aluminij. Septième contre neuvième : dans ce championnat à dix équipes, c'est un duel de mal-classés. Après un début de saison canon, les "Miniers" de Velenje sont à la peine, quand le promu Aluminij n'a plus gagné depuis son exploit sur la pelouse de Maribor, au mois d'août. Du coup, le club à la passion pour les numéros improbables – 22, 26, 23 55, 25, 94... – se retrouve relégable.

Miniers, souris et œuf de Pâques


Dès les premières minutes, le coup franc puissant de Senad Jahić pour les "Miniers" trouve écho auprès du public local – quelques centaines de spectateurs. Mais il faudra attendre longtemps pour retrouver des applaudissements. En première…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant