Le Maroc reprend contact avec les institutions européennes

le
0
    RABAT, 17 mars (Reuters) - Le Maroc a annoncé jeudi 
reprendre contact avec les institutions européennes après avoir 
reçu de l'UE la promesse d'un règlement de la crise provoquée 
par l'annulation par la Cour de justice de l'UE d'un accord 
commercial de 2012 sur les produits agricoles. 
    Rabat a suspendu le mois dernier ses relations avec les 
institutions de l'UE à la suite de décision de la CJUE, qui a 
estimé le 10 décembre dernier que cet accord ne présentait pas 
"les garanties nécessaires pour que les ressources de la région 
du Sahara profitent aux habitants locaux".  
    Le Conseil de l'Union européenne a fait appel de cette 
décision du tribunal siégeant à Luxembourg, qui a statué à la 
suite d'une requête du Front Polisario. 
    La Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères 
et la politique de sécurité, Federica Mogherini, s'est rendue 
récemment au Maroc, une visite jugée "très constructive" par 
Rabat. "De nombreuses garanties ont été données pour que cette 
crise (...) soit résolue", a indiqué le gouvernement à l'issue 
du conseil des ministres. 
     
 
 (Aziz El Yaakoubi; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant