Le mariage gay à l'heure du combat parlementaire

le
1
L'Assemblée nationale va débattre du mariage pour tous. Les débats pourraient durer plus de deux semaines.

C'est le premier grand débat de société du quinquennat, qui divise la société et promet une opposition frontale entre la gauche et la droite. Mardi après-midi, les députés entament dans un climat de grande tension l'examen du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples du même sexe, qui sera défendu par les ministres Christiane Taubira (Justice) et Dominique Bertinotti (Famille).

Le gouvernement n'a pas demandé de «temps programmé» sur ce texte. Autrement dit, les débats, prévus pour durer deux semaines, week-ends compris, sont susceptibles de se prolonger au-delà, jusqu'à l'épuisement de l'examen des 5 362 amendements déposés par l'opposition. Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a fait savoir qu'il présiderait lui-même toutes les séances, pour éviter les dérapages verbaux. Les séances se dérouleront en effet sou...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 28 jan 2013 à 22:12

    Ce n'est ni un débat, ni un suspense...les députés de gauches contre ce projet, vont voter POUR, comme un seul homme, le petit doigt sur la couture du pantalon...d'où, une "pantalonnade de plus !...