Le mariage du petit prince et de la jolie roturière

le
0
Cinq mille policiers sont déployés à Londres pour éviter tout incident vendredi. Dans la soirée, les jeunes époux bousculeront la pompe traditionnelle pour faire danser Buckingham au son du disco.

De notre correspondant à Londres

C'est le grand jour, que les Britanniques attendaient avec impatience. Après plusieurs années de vie commune, le prince William et Kate Middleton concrétisent leur histoire d'amour par un mariage en grande pompe dont les Anglais ont le secret.

Avec une messe grandiose devant desmilliers d'invités triés sur le volet, un défilé en carrosse jusqu'à Buckingham, avant le très attendu baiser au balcon devant la foule, les parallèles avec les précédentes noces de Charles et de Diana, en 1981, sont inévitables. Pourtant, en trente ans, les mœurs ont changé. Malgré les dorures, la pompe et un protocole apparemment immuable, les deux jeunes époux ont réussi à faire doucement évoluer les traditions pour avoir le mariage dont ils rêvaient tous les deux.

Ce souci de personnalisation se fait sentir jusque dans le choix des musiques pour la messe, dans l'installation de petits arbres dans la nef pour créer une allée végétale, et même dans la rü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant