Le marché s'attendait à mieux pour Publicis

le
0
Malgré un chiffre d'affaires en hausse de 6,5% au premier trimestre, Publicis lâche 3,63% à la clôture de la Bourse de Paris. Les analystes tablaient sur une progression de 6,7%.

Les analystes avaient anticipé une bonne surprise au premier trimestre pour Publicis. Ils ont vu juste. Mais ils s'attendaient à ce que le groupe publicitaire affiche un meilleur chiffre d'affaires. Publicis a enregistré une croissance organique de 6,5% au premier trimestre à 1,286 milliard d'euros, contre un consensus à 6,7%.

Une fois n'est pas coutume, cette performance est due à la bonne tenue de l'Amérique latine (croissance organique en hausse de 8,7% au premier trimestre) soutenue par le Brésil (+20,1%), des Etats-Unis (+8,4%) et de l'Europe (+6,2%) dopée par la France (+8,2%). A l'inverse, la région Asie-Pacifique ne croît que de 1,5% en raison du séisme au Japon ou encore des inondations en Australie. La Chine limite les dégâts avec une croissance de 8,2%. «Notre exposition au Japon est faible. Le séisme et le tsunami qui ont frappé le pays, comme les révoltes qui ont eu lieu au Moyen-Orient, n'impacteront en rien nos prévisions pour 2011», affirme Maurice L

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant