Le marché parisien patine sous les 4000 points

le
0
Malgré des résultats semestriels plus solides qu'attendu de la part d'Alcatel-Lucent, Altran, EDF ou encore Valeo, le CAC 40 ne parvenait pas à conserver ses gains initiaux mardi à la mi-journée.

Après avoir déjà effacé ses gains lundi pour terminer inchangé, la cote des valeurs parisienne s'essouflait de nouveau mardi. À la mi-séance, le CAC 40 n'avançait pluq que de 0,13 % à 3974,08 points, après un début de séance plus ferme (jusqu'à +0,73 %), dans le sillage du rebond des places financières asiatiques et grâce à des publications d'entreprises encourageantes.

Les investisseurs ne se départent pas d'une certaine prudence avant la publication de nombreuses statistiques américaines et les décisions des trois principales banques centrales plus tard dans la semaine.

Tandis que Wall Street s'est quelque peu contracté lundi, le S&P 500 cédant 0,39 %, l'indice Nikkei de la Bourse deTokyo a rebondi ce matin de 1,53 %, tiré par les valeurs exportatric...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant