Le marché mondial de l'immobilier d'entreprise retrouve des couleurs

le
0
(NEWSManagers.com) - Le total des investissements dans l' immobilier d' entreprise à travers le monde devrait augmenter de 30% en 2010 pour atteindre 478 milliards de dollars, peut-être davantage si la reprise économique devait se confirmer, selon l' étude annuelle du conseil international en immobilier d' entreprise Cushmab & Wakefield. L' an dernier, les volumes d' investissement à travers le monde ont chuté de 23% à 365 milliards de dollars. " Il s' agit du montant annuel le plus bas jamais enregistré depuis 2003. Mais l' année s' est terminée sur une note meilleure que prévue: avec la reprise progressive des marchés immobiliers, les investissements ont enregistré une hausse de 104 % entre le premier et le second semestre 2009" , explique Olivier Gérard, Président de Cushman & Wakefield France. Une évolution liée en partie à la région Asie-Pacifique (et plus particulièrement la Chine) qui a enregistré en 2009 une hausse de 39 % de ses volumes d'investissement par rapport à 2008. Avec un total de 156 milliards de dollars engagés en 2009 (117,4 milliards d' euros), la Chine est devenue le marché de l' investissement le plus important au monde, devant le Royaume-Uni et les Etats-Unis, respectivement à la 2ème et 3ème place du classement. La France quant à elle arrive en 6ème position, avec 10,4 milliards de dollars investis (7,8 milliards d' euros), derrière le Japon et l' Allemagne à la 4ème et 5ème place. En Europe, les volumes d' investissement s' élèvent à environ 98 milliards de dollars (74 milliards d' euros) pour l' année 2009, en recul de 41% par rapport à 2008. Mais le quatrième trimestre 2009, avec un total de 33 milliards de dollars (25 milliards d' euros), enregistre une hausse de 29 % par rapport au troisième trimestre et de 115 % comparée au premier trimestre. En France, la tendance est similaire avec une hausse graduelle des volumes d' investissement en 2009. L' année s' est clôturée avec environ 10,4 milliards dollars (7,8 milliards d' euros), soit une baisse de 40 % comparé à 2008. La hausse des volumes a été portée en fin d' année par la concrétisation de plus grandes transactions bureaux.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant