Le marché locatif privé reste dynamique

le
1

Dans son nouveau point de conjoncture, l'observatoire CLAMEUR constate que la reprise de l'activité sur le marché locatif s'est confirmée en 2016. Le nombre de relocations et de locations nouvelles des dix premiers mois a progressé de 8,9 % par rapport à la même période en 2015. La hausse était déjà de 11,4 % il y a un an à la même date. "La pression de la demande est restée soutenue jusqu’en novembre, alors qu’habituellement le marché redevient beaucoup plus calme dès le début de l’automne", affirme l'Observatoire. Dans ce contexte, les loyers se sont ressaisis, après un début d’année maussade. Ils ont augmenté de 1 % sur les dix premiers mois de l’année, contre - 1.1 % en 2015 à la même époque. Parmi les grosses agglomérations, Le Mans (+ 3,2 %), Nice (+ 2,3 %) et Rennes (+ 2 %) affichent des hausses du loyer moyen nettement supérieures à la moyenne. Les loyers des "2-pièces" (33,7 % du marché) et ceux des "5-pièces et plus" augmentent toujours à un rythme plus rapide que l'ensemble du marché, avec respectivement + 1.3 % et + 1.4 %, en glissement annuel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon il y a un mois

    Bien sûr que la demande est plus forte puisqu'il y a de moins en moins d'offre en raison de la gestion déplorable du logement par nos dernières ministres.