Le marché du véhicule électrique frémit

le
0
Les constructeurs multiplient les lancements, mais les ventes tardent à décoller.

BMW i3 et i8, Volkswagen e-Golf et e-up, Audi A3 e-tron, Smart Fortwo Electric... Cette année, la voiture électrique - avec sa s½ur l'hybride rechargeable - a été l'héroïne du salon automobile de Francfort. Les constructeurs allemands ont notamment présenté beaucoup de nouveautés dans ce domaine, sur lequel ils étaient jusqu'alors plutôt en retrait. Le patron de Renault et Nissan, Carlos Ghosn, lui précurseur dans le secteur, y a vu le signe que sa stratégie de miser sur l'électrique était la bonne.

Les dernières études envisagent l'avenir de l'électrique avec de plus en plus d'optimisme. Le cabinet Frost & Sullivan estime à près de 2,8 millions le nombre de véhicules électriques qui seront vendus dans le monde en 2018, ce qui représenterait une multiplication par 24 par rapport à l'année dernière! D'ores et déjà, la voiture électrique connaît quelques succès c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant