Le marché du PC n'a pas fini sa mutation

le
0
Les fabricants d'ordinateurs doivent s'adapter pour faire face à la montée en puissance des smartphones et des tablettes.

«Le PC n'est pas mort, contrairement à ce que beaucoup ont proclamé, affirme Duncan Stewart directeur de Deloitte Research. La forte croissance des ventes de tablettes et de smartphones a pu faire croire que les ordinateurs étaient condamnés. Nous assistons plutôt à l'émergence de nouveaux usages.»


De 2010 à 2012, les ventes de tablettes et de smartphones combinées ont quasiment triplé, pour atteindre 1 milliard de terminaux vendus. Ces deux catégories ont effectivement renvoyé aux oubliettes des produits à succès les PC, dont à peine 360 millions ont été écoulés l'année dernière...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant