Le marché du chocolat sort de la crise

le
0
INFOGRAPHIE - Si les fabricants ont profité de la reprise, ils craignent les conséquences de la flambée du cacao.

Les barres Mars, les rochers Suchard et autres tablettes Milka ont repris leur place dans le panier de courses des ménages. Après s'être serré la ceinture pendant la crise, les Français se laissent de nouveau aller à la gourmandise. Le marché du chocolat, qui pèse 2,6 milliards d'euros, en a été l'un des bénéficiaires l'an passé. Après avoir reculé pendant deux ans, il a progressé de 2,8% en valeur (+2,4% en volume), selon AC Nielsen. «Les consommateurs veulent de nouveau se faire du bien», se félicite Alexander von Maillot de la Treille, patron de Nestlé Chocolat en France. «Ils s'autorisent à nouveau ce type de petit plaisir.» Avec 18,4 actes d'achat par personne et par an, ils ont même repris leur rythme de 2008.

Les confiseries de chocolat sortent enfin la tête de l'eau (+5%). «Ce segment reprend un second souffle après une période de rationalisation des achats», indique Jacques Dupré, directeur Insight chez SymphonyIri. Billes, barres et bouchées a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant