Le marché des purificateurs d'air s'envole

le
0
Ces appareils sont très prisés en Chine et plus particulièrement à Pékin, où la population souffre de la pollution. Les fabricants sont convaincus que les Européens vont à leur tour chercher à purifier l'air qu'ils respirent.

L'agence européenne de l'environnement a fait de 2013 «l'année de l'air». Une formidable opportunité pour les fabricants de purificateurs d'air, qui se sont immédiatement engouffrés dans la brèche. Le marché des appareils à purifier l'air est déjà en plein boum en Chine et plus particulièrement à Pékin, où la population souffre de la pollution. Les ventes s'y sont envolées, multipliées par trois au quatre en quelques mois, en dépit de prix pouvant atteindre un mois de salaire. Philips aurait écoulé plus d'un million de purificateurs d'air en Chine au cours de la dernière année.

Les fabricants sont désormais convaincus que les Européens vont à leur tour chercher à purifier l'air qu'ils respirent. Le marché pourrait être enfin mûr. Il...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant