Le marché des obligations environnementales promis à un bel avenir

le
0

(NEWSManagers.com) - " Le marché des obligations environnementales et sociales est promis à un bel avenir" , affirme Novethic, qui publie Novethic_Etude_Obligations-vertes-et-sociales_2013.pdf une étude sur ce nouvel instrument. Ainsi, l'International Finance Corporation a prévu d'émettre pour 3 milliards de dollars (ou 2,2 milliards d'euros) d'obligations environnementales et sociales supplémentaires d'ici à la fin de son année fiscale. Depuis le début 2013, Novethic estime qu'environ 5 milliards d'euros ont été émis par les banques de développement, principaux émetteurs de ce type de dette. Cela représente plus de la moitié de leurs émissions totales enregistrées depuis 2007.

En comptant les collectivités, les entreprises et les banques, les émissions lancées depuis le début de l'année s'élèvent à près de 8 milliards d'euros. Au regard de la taille du marché obligataire estimé à 95.000 milliards de dollars par l' OCDE en 2011, ce marché reste une niche, note Novethic.

Une obligation environnementale et sociale (green bonds ou climate bonds...) désigne une dette émise sur le marché et destinée à financer des projets définis dégageant un bénéfice environnemental (énergie renouvelable, efficacité énergétique...) ou social (logement, santé, éducation...) direct, rappelle l'agence.

Les banques de développement constituent aujourd'hui les principaux émetteurs de ces obligations. Mais les collectivités et les entreprises ne sont pas en reste. De l'autre côté, les principaux souscripteurs de ces émissions sont les investisseurs américains tels que CalSTRS ou les sociétés de gestion comme Calvert Investment Management et Trillium Asset Management, cite Novethic. Les institutionnels européens commencent aussi à s'y intéresser. Une enquête menée par Novethic montre que 13 % d'entre eux y ont déjà souscrit ou prévoient le faire.

A plus long terme, le développement des obligations " vertes " pourrait entraîner l'ensemble du marché obligataire vers davantage de transparence dans l'allocation de la dette, anticipe Novethic.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant