Le marché des montres connectées pourrait gagner 3.000% d'ici 2018

le
0
Le marché des montres connectées pourrait gagner 3.000% d'ici 2018
Le marché des montres connectées pourrait gagner 3.000% d'ici 2018

L'entrée annoncée d'Apple dans le segment de la technologie portative devrait profiter au marché des montres connectées et les rendre encore plus attractives.Le marché des montres intelligentes gagne de plus en plus de parts de marché et commence à intéresser de nombreux fabricants et certains technophiles. Par exemple, le bracelet Pebble, qui a réussi à être financé par les internautes sur Kickstarter, est déjà un succès commercial, le fabricant ayant même du mal à répondre à la demande. D'autres appareils récemment proposés par Sony et Casio, qui proposent des fonctionnalités simples, mais claires comme les alertes et les notifications, ont aussi reçu un accueil positif.

Cependant, cet intérêt pourrait redoubler avec l'arrivée sur ce marché de locomotives grand public comme Apple et Samsung. Les rumeurs vont bon train sur la montre intelligente que prépare Apple, et si elles se confirmaient, la firme à la pomme reléguerait les bracelets connectés actuellement sur le marché au rang de babioles.

Selon une étude menée par Juniper Research parue le 27 août, il faut s'attendre à voir près d'un million de montres connectées se vendre d'ici la fin de l'année, mais elles pourraient atteindre les 36 millions par an d'ici 2018.

"En informant le consommateur sur ce segment et en le popularisant, Apple et Samsung seront de véritables catalyseurs du marché. De plus, l'entrée de ces grands acteurs dans le segment des montres intelligentes bénéficiera aux fabricants actuels de tels appareils - entraînant une plus grande connaissance et l'adoption d'autres appareils portatifs", a expliqué l'auteur de l'étude, Nitin Bhas.

En plus d'Apple et Samsung, Acer, Intel, Microsoft et LG prévoient aussi de sortir leurs propres montres de deuxième génération dans les douze prochains mois. L'étude de Juniper Research précise par ailleurs que la différentiation sera l'une des clés pour convaincre de nouveaux consommateurs et les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant