Le marché des magazines masculins s'est décomplexé

le
0
Après le succès de « GQ », devenu en cinq ans le leader de sa catégorie, et la relance réussie de « Lui », Lagardère vise 100 000 exemplaires avec « Elle Man ».

Les magazines pour hommes fleurissent dans les kiosques. Après la résurrection de Lui, relancé en septembre par Frédéric Beigbeder, et dont le premier numéro se serait écoulé à près de 400 000 exemplaires (selon l'éditeur), Elle lance ce jeudi sa déclinaison destinée à la gent masculine, Elle Man. «Le marché semble prêt pour ce type d'offre», explique Franck Espiasse-Cabau, éditeur de Elle chez Lagardère Active. L'ancienne génération des magazines masculins comme Men's Health ouFHM a lassé ses lecteurs. Désormais, «le segment est porté par les grandes marques de mode et de beauté qui se sont focalisées sur la cible des hommes qui cherchent autre chose que des magazines sur l'auto ou le high tech».

Preuve que les éditeurs y croient, Elle Man, com...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant