Le marché des génériques tient ses promesses

le
0
Ces copies des médicaments de marque s'imposent peu à peu dans le monde. D'ici à 2015, le marché des génériques devrait atteindre 135 milliards de dollars.

Des quatre segments qui constituent le marché des industries de la santé aujourd'hui, seuls les laboratoires pharmaceutiques traditionnels sont à la traîne. Leur croissance d'ici à 2013 ne dépassera pas 4 % par an, estiment les experts de Pictet. À l'inverse, les biotechnologies (qui créent des médicaments à partir du vivant), les dispositifs médicaux et les génériques surfent sur des perspectives de croissance de 10 % à 20 % par an.

Biotechs et dispositifs médicaux sont portés par l'innovation alors que les génériques ne sont que la copie conforme des médicaments traditionnels. Mais cette absence de créativité leur permet justement de réduire leurs coûts et leurs prix de vente, ce qui est considéré comme une aubaine à peu près partout dans le monde aujourd'hui.

Dans les pays développés, les génériques permettent aux États de réduire le coût de la santé. En Chine, en Inde et dans les autres pays émergents, ils profitent de l'augmentation progress

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant