Le marché des appareils photo s'offre une cure de jouvence

le
0
Pour contrer la concurrence des smartphones, les fabricants associent design vintage et technologies dernier cri.

La mode des années 1980 n'est pas réservée aux comédies musicales disco ou à la hi-fi. Elle gagne aussi le monde de la photographie. Les allées du Salon de la photo qui se tenait ce week-end Porte de Versailles, à Paris, jusqu'à lundi, avaient un arrière-goût de vintage. Et pour cause, les fabricants n'ont rien oublié: boîtiers «cuir crocodile», finitions en aluminium brossé, molettes crantées sur le dessus de l'appareil... Quasiment tous les fabricants ont adopté la tendance, mais cela concerne surtout des produits milieu et haut de gamme. Ainsi, le reflex Df de Nikon, dont le design du boîtier a le charme d'un appareil argentique, est proposé à 2 900 euros, tandis que du côté des compacts les prix s'échelonnent de 700 euros pour le GM1 de Panasonic à plus de 1 000 euros pour le Fuji X100. Ces tarifs correspondent aussi à une évolution du marc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant