Le marché de la piscine familiale ne plonge pas en 2012

le
1
Chiyacat/shutterstock.com
Chiyacat/shutterstock.com

(Relaxnews) - En dépit d'une météo et d'un contexte économique moroses, le marché de la piscine n'affiche en 2012 qu'un très léger recul, selon la FPP, Fédération des professionnels de ce secteur. En attendant des jours meilleurs, cet organisme lance la marque de qualité Propiscines à destination des consommateurs.

Avec 1,6 million de piscines, la France demeure le plus important parc en Europe, juste derrière les Etats-Unis. Véritable phénomène de société dans l'hexagone, cet équipement en adéquation avec les attentes de plaisir, de confort et de bien-être séduit les consommations. Quatre Français sur dix rêvent d'en avoir une chez eux, selon la Fédération des professionnels de la piscine (FPP).

Pourtant, les acteurs de ce marché ont dû affronter un léger recul du chiffre d'affaires de 4% sur les douze derniers mois. La faute aux mauvaises conditions climatiques du printemps, et à une situation économique morose.

Mais le secteur a pu résister grâce au retour d'une météo plus clémente au mois d'août, mais aussi parce qu'il a été porté par le dynamisme du marché de l'entretien et de la rénovation.

Reste que dans un contexte économique toujours difficile, la FPP propose désormais un nouveau gage de qualité à destination des consommateurs pour soutenir le marché de la piscine : la marque Propiscines.

Les fabricants qui en sont titulaires s'engagent à respecter une charte stricte et détaillée, qui créée des obligations en matière d'information et de service client, de qualité de travail, de sécurité, et de préservation de l'environnement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 23 oct 2012 à 19:06

    Heureusement, il y a encore une bonne classe moyenne en France...Mais durera t' elle, sous les coups de boutoir d'un PS illuminé ???...